Ma première fois chez Ladurée

Eh oui, 8 ans à Paris et jamais mis un pied chez Ladurée. Comment est-ce possible ? Eh bien vous allez rire mais…je n’aime pas les macarons. Tout simplement.

Donc  (pour une fois dans l’histoire de mon compte en banque) , je suis heureuse de pouvoir dire que je n’ai jamais fait un craquage intempestif de 50€ de macarons, ce qui fait de moi une nana qui a des goûts de luxe en presque tout sauf la bouffe (et c’est déjà ça!).

Oui parce qu’au delà de ne pas aimer les macarons, on ne peut pas dire que j’aime la nourriture  “raffinée” tout court. J’aime ce qu’aiment les enfants : il faut que ça soit  simple avec une odeur appétissante et me voilà ravit (coquillettes / jambon ? miam miam). Pire, j’adore tout ce qui est gras (d’où ma passion pour la food américaine).

Tout ça pour dire que Mister Love n’a pas besoin de se ruiner en restaurants gastronomiques : un Pizza Hut avec une Ben & Jerry’s en dessert et il a le droit à une danse de la joie.

Donc, quand ma copine m’a proposé d’aller chez Ladurée, je l’ai accompagné, plus par curiosité qu’autre chose. Nous sommes allées au salon qui est au 1er étage du Printemps Mode à Opéra.

Le salon est très joli (très guindé aussi), on a l’impression d’être dans un salon de poupée. La vaisselle est précieuse et le service assez froid et distant, si bien que je ne me suis pas sentie vraiment à ma place.

Les prix sont…hallucinants (25€ = un thé, un jus d’orange et une religieuse, qui dit mieux?).

Bref c’était mignon, ça valait le coup d’être vu, mais personnellement je n’ai pas trouvé ça très convivial et les prix étaient clairement abusifs. (pourtant 8 ans que j’habite à Paris je devrais être habitué…)

Voici quelques images de ma visite…

ImageImageImage

Image

Happy day everyone !